Tourisme Durable: Boîte à idées pour les professionnels

Tourisme durable: découvrez cette boîte à idées de solutions pour les professionnels du tourisme (hôtels, restaurants, offices de tourisme, agences de voyage…). Gardez en tête les « 4R »: Refuser, Réduire, Remplacer, Recycler pour vous aider à dresser un plan d’action pertinent et cohérent. Envoyez-moi vos suggestions pour continuer à co-construire cette boîte à idées collaborative 😊💡

Explorez les thématiques :

→ Coopération & Développement Local
→ Alimentation
→ Déchets
→ Eau
→ Énergie
→ Éco-mobilité
→ Biodiversité
→ Solidarité
→ Numérique
→ Labels & Certifications
→ Communication

 

COOPÉRATION & DÉVELOPPEMENT LOCAL

Rejoindre un réseau national?

Activités touristiques originales et éco-responsables dans votre destination?

  • Publiez sur votre site Internet une carte interactive pour lister les activités touristiques à la fois originales et éco-responsables de votre destination. Utilisez par exemple l’outil gratuit Google MyMaps, ou encore mieux, OpenStreetMap. Envoyez un email en amont de l’arrivée de vos visiteurs avec le lien vers cette carte. Peut-être même cela leur donnera-t-il envie de rester plus longtemps?!
  • Repérez des artisans qui proposent des ateliers sur We can do.

Achats de souvenirs?

  • Donnez des idées d’achats de souvenirs fabriqués dans la destination, et même encore mieux issus de l’économie circulaire sur le territoire (exemples des « Pépites » dans les offices de tourisme du Marais Poitevin).

Accepter une monnaie locale complémentaire?

Financements alternatifs?

  • Demandez un prêt à la Nef, convainquez un petit groupe d’investisseurs-citoyens locaux une Cigale, entrez dans un programme d’actionnariat solidaire via une plateforme comme LITA.

Développer ses compétences collaboratives?

  • Suivez une formation Animacoop (partout en France!).

Alternatives éco-responsables locales?

  • Zoomez sur la carte interactive Transiscope pour découvrir les initiatives autour de chez vous, un super outil collaboratif!
  • Renseignez-vous auprès de personnes fortement engagées autour de vous, peut-être existe-il dans votre ville un organisme/une association qui peut vous aider à y voir plus clair sur les acteurs locaux avec lesquels vous pourriez collaborer? Par exemple à Lyon, il existe Anciela: cette association répertorie les initiatives dans la métropole lyonnaise en participant à la carte nationale Transiscope, elle édite aussi un guide papier Agir à Lyon et même un magazine mensuel auquel vous pourriez vous abonner, et puis, elle accompagne les porteurs de projet pour les mettre en lien avec le(s) bon(s) interlocuteur(s). Vous pourriez leur demander conseil à une association comme celle-ci!
  • Au niveau des déchets, peut-être y-a-t-il un groupe local du mouvement national Zero Waste France? C’est le cas à Lyon avec Zéro Déchet Lyon par exemple.

 

ALIMENTATION

Agriculture & Restauration

Réduire le gaspillage alimentaire?

  • En amont, réduisez en cuisine grâce à une gestion optimale de vos stocks:
  • En aval, valorisez au restaurant :

Acheter des produits locaux et bio?

Se faire livre du pain bio à vélo?

  • C’est possible dans certaines villes, comme à Lyon: La Miecyclette

Réduire la consommation de viande?

  • La filière viande représenterait 14.5 % des causes du dérèglement climatique, mais toutes le viandes ne se valent pas. Remplacer la viande de bœuf par du poulet diminue l’impact par 8 (source: rapport 2017 de l’ADEME et INRA)! Aussi, privilégiez toujours une viande provenant d’élevages vertueux extensifs et locaux.

Calculer l’empreinte carbone des repas ?

 

DÉCHETS

Quels consignes de tri?

  • Les consignes de tri ne sont pour l’instant pas les mêmes d’une ville à l’autre, si vous avez un doute, vérifiez via le site Internet et/ou application Le Guide du Tri Concernant en particulier les huiles alimentaires usagéesSuez offre un service de prise en charge gratuit (à partir de 120L par contre…).

Collecter et traiter mes mégots de cigarettes?

  • Installez des cendriers dans les zones sensibles, utilisez les techniques de nudge marketing (marketing incitatif) pour donner envie d’y mettre ses mégots, des « cendriers de sondage » où vous posez une questions par exemple: Cypao. 
  • Commandez un kit de recyclage sur Greenminded, MéGO! ou ÉcoMégot

Revendre son linge de maison d’occasion?

Organiser une friperie éphémère?

  • En contactant une école de mode comme ESMOD, ou une asso comme MINIMAXXX à Lyon.

Donner ou acheter d’occasion l’électroménager?

  • Achetez votre électroménager d’occasion (avec une garantie d’1 an) ou donner vos vieux appareils (cassés ou non) au réseau Envie. En plus, vous soutiendrez l’insertion professionnelle.
  • Veillez en particulier au recyclage des climatiseurs et réfrigérateurs qui peuvent libérer des gaz HFC estimé 15 000 fois plus impactant pour le dérèglement climatique que le CO2!

Faire réparer son matériel informatique?

  • Des prestataires de services qui luttent contre l’obsolescence programmée commencent à se développer, tel à Lyon.

Installer des zones de « services » partagés?

  • Équipez-les de tout ce qui peut servir à tous (mini-bar, bouilloires etc…) pour éviter d’avoir trop d’équipements électroniques et leur sur-dose d’obsolescence programmée qui va souvent tristement avec.

Décoration d’intérieur et éco-mobilier?

Réduire/remplacer les emballages à emporter?

  • Des contenants réutilisables et durables, en matières neutres (verre ou inox par exemple) avec un système de consignes pour vos clients fidèles: Eat and Back, Monbento.
  • Des contenants compostables: Duni (gamme Ecoecho). Attention les contenants « compostables » prennent un certain temps à disparaître, certains sont même controversés!
  • Des contenants comestibles: Do Eat, Tassiopée.

Remplacer les bouteilles d’eau en plastique?

  • Remplacez-les par des pichets d’eau et verres réutilisables et/ou mettre à disposition des fontaines à eau: CastalieNordaqCleanCup (lave les gobelets).
  • Proposez des gourdes à la vente: à l’effigie de votre destination cela pourrait constituer un cadeau souvenir bien utile: Lygo, l’Arbre à bulle.
  • Inscrivez-vous comme lieu où il est possible de remplir sa gourdeRefill My Bottle.

Remplacer les pailles en plastique?

  • Ne mettez plus de pailles systématiquement dans chaque boisson, mais proposez-les sur demande.
  • Optez pour des pailles compostables en carton, en bambou, en seigle bio La Perche…ou même des pailles comestibles, en sucre Sorbos! Le site Internet Lespailles.com donne aussi un bon aperçu global.

Remplacer les produits d’accueils (salle de bain)?

  • Mettez le minimum et continuez à proposer plus de produits sur demande à l’accueil.
  • Choisissez des modèles plus écologiques. Optez pour des dispensaires de gels douche et shampooings.
  • Trouvez un fabriquant local de savon et valorisez les restes: Unisoap.

Faire un compost?

  • Si vous avez la place et l’envie, faites votre propre compost, à Lyon par exemple des associations peuvent vous accompagner: Eiseinia et Compost’elles. Vous pourriez même en profiter pour créer du lien avec le voisinage en lançant un compost collectif!
  • Dans les grandes villes des associations collectes vos bio-déchets: PhenixLove your wasteLes Alchimistes ou Les Détritivores.

Mieux gérer les déchets lors d’un événement?

 

EAU

Réduire la consommation d’eau?

  • Contrôlez régulièrement les conso d’eau pour repérer et réparer les fuites,
  • Installez des réducteurs de débits/mousseurs, des robinets de type Presto,
  • Au jardin, paillez les haies pour limiter l’arrosage.

Acheter des tissus en matières naturelles biologiques?

  • L’impact écologique des tissus peut varier considérablement selon la façon dont ils sont mélangés, teints, transportés et traités. Les fibres synthétiques sont les pires de toutes, fabriquées à partir de produits pétrochimiques, elles consomment plus de ressources et libèrent des microfibres dans l’eau. Consultez le classement de l’ONG Trusted Clothes qui compare différents textiles. Les fournisseurs spécialisées dans l’hôtellerie/restauration sont en train de faire évoluer leur offre, comme par exemple des pantoufles 100% biosourcées et compostables de BioFootWear. Voir aussi des fournisseurs de linges de maison tels que Comptoir du Bambou ou Resuinsa.

Acheter des produits de nettoyage écologiques?

  • Optez pour des fournisseurs offrant des produits sans substances dangereuses et/ou à base d’ingrédients naturels tels PurOdor. Allez au-delà des allégations marketing et vérifiez la liste des ingrédients: consultez par exemple l’Index des labels écologiques de l’ADEME pour comprendre qu’il se cache réellement derrière chaque label.
  • Réduisez la quantité de substances utilisée en éliminant les produits non essentiels et en les utilisant à la fréquence et aux concentrations correctes.
  • Veillez à amener vos restes de produits chimiques dans un centre de collecte spécialisé, c’est la seule façon d’assurer une élimination sûre et d’éviter la pollution entraînée qui est à la fois très mauvaise pour notre santé et l’environnement. Renseignez-vous sur le site Internet Eco DDS.

Nettoyer les moquettes et textiles à la vapeur?

  • Solution pour les professionnels: Vapodil

Choisir les services d’un pressing écologique?

Réducteurs de pression d’eau?

  • Remplacement de la tuyauterie et pommeaux de douche: Novela, Ecoperl, Activ Eau (feedbacks de professionnels sur ces fournisseurs? Ils ont été trouvé sur Internet par des étudiants).

 

ÉNERGIE

Opter pour un fournisseur d’électricité verte?

  • Comparez les différents fournisseurs sur le Guide de l’électricité verte (nouvelle audit opéré chaque année par GreenPeace).
  • Enercoop se détache de tous les autres fournisseurs d’énergies vertes par son statut de coopérative (SCIC). L’entreprise est co-dirigée ensemble avec les clients, les fournisseurs d’énergie et les employés. Une garantie de démocratie, de transparence et gestion éthique des fonds qui d’ailleurs toujours réinvestis pour développer de nouvelles sources de productions d’énergies vertes. Si vous optez pour Enercoop, vous pouvez indiquer le code parrain PARRAIN_xQmCT (merci 😊🙌)!

Économies d’énergies réalisables dans un hôtel-restaurant?

Rénovation complète et performante des bâtiments?

  • Demandez conseil à un spécialiste de l’éco-construction. À Lyon: l’association Oïkos.
  • Bientôt un programme comme Dorémi de l’institut Négawatt pour les professionnels aussi?

Compenser les émissions carbone?

Créer/soutenir une centrale citoyenne de production d’électricité?

  • Soutenez des projets locaux avec votre épargne: Énergie Partagée
  • Dans le Rhône par exemple CoopaWatt accompagne les citoyens dans le projet.

 

ÉCO-MOBILITÉ

Faire livrer un colis à vélo?

Un hébergement adapté aux cyclotouristes?

Demander la mise en place d’arceaux vélo?

  • Suggérez à votre municipalité/métropole d’en ajouter, des associations peuvent vous accompagner comme La Ville à vélo à Lyon.

BIODIVERSITÉ

Mettre des ruches sur le toit de son hôtel?

SOLIDARITÉ

Vendre des nuits au profit d’associations?

Proposer des « nuits suspendus »?

  • En partenariat avec une association telle que l’Ouvre-porte.

Donner la chance à « tous » de partir en vacances?

  • Rejoignez le réseau de tourisme social de l’UNAT.
  • Adaptez votre hébergement aux voyageurs non/mal voyants au sein, visionnez ces 7 courtes vidéos sur Hopineo.
  • Labellisez votre structure Tourisme & Handicap.

NUMÉRIQUE

Changer de moteur de recherche?

  • Remplacez Google sur vos ordinateurs et téléphones portables par:
    • Lilo: sans que cela ne vous coûte rien, vous pourrez ainsi reverser de l’argent aux associations de votre choix. Vous pouvez aussi vous créer une adresse email sur Lilo (et en plus c’est une entreprise française!).
    • Ecosia: les bénéfices générés permettent de planter des arbres.

Limiter son empreinte carbone numérique?

  • Emails: évitez les pièces jointes (ou réduisez leur taille), videz la corbeille régulièrement, supprimez les messages inutiles (surtout ceux avec de lourdes pièces jointes), désabonnez-vous de toutes les newsletters inutiles. Utilisez par exemple l’outil CleanFox pour vous aider!
  • Vidéos: baissez la qualité des vidéos que vous regardez en ligne.
  • Recherches en ligne: sauvegardez vos favoris dans votre navigateur  (en cliquant sur l’étoile à droite de la barre de recherche dans Google Chrome par exemple) pour éviter de générer une recherche à chaque fois.

 

LABELS / CERTIFICATIONS

Labels et certifications pour un tourisme durable en France

Lequel choisir ?

  • Certaines villes développent leur propre label, comme Lyon Ville Équitable et Durable (LVED).
  • Découvrez ci-dessus un panorama des labels et certifications parmi les plus connus en France en fonction de la typologie de structure. C’est un peu la jungle! Quelques commentaires:

 

COMMUNICATION

VERS LE PERSONNEL:

Sensibiliser ses employés à l’écologie?

VERS LES VOYAGEURS:

Utiliser les techniques nudge marketing?

  • « Nudge » se traduit par « Pousser du coude discrètement », il vise à inciter un individu à agir d’une certaine manière sans chercher à le contraindre. Quelques exemples ci-dessous:

Sur quelles plateformes s’inscrire?

Recevoir et distribuer le trimestriel de Voyageons-Autrement?

Faire appel aux services d’une freelance engagée?

 

Je remercie les étudiants du Master Tourisme de l’INSEEC et les hébergements lyonnais Alter Hostel, Le Flâneur, Lyon Urban Cocoon, Okko Hotel et Mob Hotel, qui se sont prêtés au jeu pour poser les premières bases de cette boîte à idées. Merci aussi au Guide des Ambassadeurs du Changement d’Anciela pour toutes les ressources partagées!

Envoyez-moi vos suggestions
pour continuer à co-construire cette boîte à idées collaborative!